Perturbations 

chute du mur1989, une année apparemment faste pour l'Occident qui se réjouit de la fin de la Guerre Froide, de la Révolution Roumaine, de la chute du mur de Berlin et du dernier souffle de l'U.R.S.S.

tiananmen1989, l'année clef durant laquelle la Chine se distingue par le massacre de la place rouge cependant que d'autres observateurs auront vibré lors du survol de Neptune par la sonde spaciale Voyager 2.

Prémisses 

1989, C'est la révolution islamique au Soudan, la création de l'Union du Maghreb, la marche des femmes voilées vers l'Assemblée Nationale Populaire en Algérie pour dénoncer les "la recrudescence des agressions contre l'islam et les musulmans". De guerre lasse les Russes se retirent d'Afghanistan, événement probablement catalyseur d'autres qui en seront le prolongement tentaculaire.

1989, c'est aussi l'année de l'affaire des collégiennes de Creil qui fait se poser la question d'un entrisme religieux au sein des écoles de France.

Question 

La décapitation d'un enseignant par un fanatique la semaine dernière vient-elle signer le commencement d'une guerre civile ?

Planètes 

La carte du ciel de 1989 signale une grande conjonction entre trois planètes géantes : Saturne, Neptune et Uranus. Toutes trois sont opposées au grand Jupiter. L'opposition est un aspect d'équilibre très fragile, prélude à basculement. Avec l'opposition JUPITER/SATURNE, c'est le cas en Europe de l'est où les populations manifestent leur souhait de s'affranchir de l'emprise de l'U.R.S.S.

distribution des planètes en 1989
distribution des planètes le 21 septembre 1989

 

L'effervescence des peuples ne s'observe pas seulement dans les pays d'Europe de l'est mais un peu partout dans le monde : 

  • printemps de Pékin
  • émeutes au Vénézuela 
  • lutte contre l'appartheid en Afrique du sud 
  • montée de l'islamisme en Jordanie et en Algérie
  • émeutes au Tibet
  • coup d'état au Paraguay où la démocratie revient après 35 ans de dictature 
  • élection de Turgut Özal, le "président croyant"
  • montée de la mouvance islamiste en Turquie 
  • détérioration des relations entre la Bulgarie et la Turquie obligée d'accueillir quelques neuf cent mille réfugiés refusant l'assimilation par les autorités Bulgares 

Le grand Jupiter, par son opposition aux trois autres géantes vient déranger un certain ordre établi jusqu'ici, obligeant des puissances comme l'U.R.S.S (Saturne/Neptune) et les U.S.A. (Saturne/Uranus) à remanier leurs politiques internes et étrangères. L'Union Européenne (Saturne/Jupiter, ici opposés) se voit quant à elle confrontée à un tout nouvel échiquier géopolitique qui se traduira dans l'avenir par de nouvelles intégrations dans sa tentative de construction économique et politique.

Alors qu'en 1989 le cycle SATURNE/PLUTON (Chine) monte dans son premier sextil en coincidence avec le trigone JUPITER/PLUTON (islamisme), se nouent des relations de sympathie entre l' "empire du milieu" et certains pays du moyen-orient, lesquelles sont à ce jour en cours de remaniement avec la triple conjonction de ces trois planètes au carré de Mars (tension, guerre) en boucle au Bélier (NDR : j'écrivais cela en juillet 2020).

Alors, quoi ?

La mise sous contrôle de la province du Sinkiang où les Ouïghours sont internés par centaines de milliers dans des camps de rééducation, nous devons nous attendre à une dégradation des relations entre la Chine et certains de ses partenaires sous domination islamique et tout particulièrement les pays Turkmènes anciennement inféodés à l'ex-U.R.S.S. où la mouvance islamique gagne en influence comme en Tchétchénie et en Azerbaidjan ; le Kirghizistan  ne sera probablement pas en reste à l'avenir et la Russie pourra s'en inquiéter dans un avenir que je vois assez proche.

Là où d'aucuns refusaient de considérer les faits survenus dans les années 1990 et 2000 comme la reviviscence d'un choc civilisationnel, force sera de constater le contraire dans les années qui vont suivre jusqu'en 2024, et tout particulièrement en Europe occidentale où quelques membres de l'U.E. avaient déjà, non seulement revendiqué l'inscription de racines chrétiennes de celle-ci dans la constitution, mais encore insisté - France en tête - pour surseoir à l'intégration de la Turquie dans l'Union, ce de quoi aujourd'hui l'homme fort de ce pays nourrit une forte rancoeur. Les efforts de Recep Tayyip Erdogan pour déstabiliser l'Union Européenne ne faibliront pas ; mais ses manoeuvres visant à faire de la Russie sont alliée se révèleront infructueuses et leur apparente amitié débouchera sur une franche hostilité.

France

Les configurations de l'année 1989 signalaient le début d'un basculement au sein des partis traditionnellement de "gauche" (Jupiter/Neptune) qui commencent à se fracturer sur fond d'affaire des "foulards islamiques" et de "droite" (Jupiter/Uranus) alors qu'Alain Juppé appelle à l'union des droites républicaines (RPR UDF).

Le crime islamiste perpétré contre un enseignant vendredi dernier réveille cette forte tension entre des partis dits de "gauche" et à l'intérieur même de ceux-ci cependant que les concepts d' "islamogauchisme" et d' "islamophobie" prennent un relief encore plus saillant dans les discours émis de toutes parts dans la société française. Les agressions se multiplient à l'endroit des personnes de confession musulmane et leurs lieux de culte.

Confrontée à une pandémie très handicapante pour la vie économique et sociale, s'ajoute cette tension religieuse imposée par des fondamentalistes musulmans dont la voix venue de pays étrangers affiche une satisfaction décomplexée de voir notre société en proie au risque d'une guerre civile très attendue par eux.

Guerre contre un virus meurtrier, guerre ourdie par des fous de dieu ... La mort va encore frapper. Ce n'est ni en 2021, ni 2022, peut-être en 2025 que la France pourra sortir d'une situation qui l'aura très affaiblie.

Notes connexes 

Il est souvent intéressant d'observer la carte de naissance d'un chef d'état pour comprendre dans quel courant astral - et historique - il se situe. Celle de Recep Tayyip Erdogan (26 février 1954) montre un cycle Neptune/Uranus en phase de carré décroissant. La question que je me suis aussitôt posée a été : 

  • "Que s'est-il passé en Turquie lors de la grande conjonction de ces deux planètes en 1993 ?"

=>

  • regain de violence islamiste
  • mort soudaine de Turgut Özal
  • passage éclair d'une femme, Tansu Ciller, au poste de première ministre
  • Suleyman Demirel, nationaliste convaincu, est élu président
  • manifestations anti-inslamistes (pro-kémalistes)

On voit donc que le renouvellement de ce cycle planétaire se connecte avec des événements en rapport avec des affrontements idéologiques touchant au civilisationnel mais encore au géopolitique du fait que S. Demiler caressait l'idée d'intégrer la ville de Mossoul (Irak) à la Turquie. On reconnaît dans cette agitation une fracture entre l'idée kémaliste de laïcité et celle islamiste à visée plutôt théocratique et nostalgique de l'empire ottoman.

C'est lors du premier semi-carré Neptune/Uranus (45°) que Recep Tayyip Erdogan parvenu au pouvoir lors de leur premier novile (40°) réforme la constitution pour transformer le régime parlementaire en régime présidentiel, suite à une tentative de coup d'état militaire. Ce dirigeant Turc va alors se lancer dans des aventures guerrière visant à déstabiliser un fragile équilibre géopolitique en engageant ses forces armées en Irak et en Libye, non sans s'attaquer violemment par d'acerbes critiques à la politique de l'Union Européenne pour ajouter un poids à celles de la Russie de Vladimir Poutin.

N'oublions pas non plus que c'est sous la conjonction de Neptune et Uranus (1992-1994) que se déclenche une guerre fratricide entre les états de l'ancienne Yougoslavie sur fond de haine à caractère religieux.

De cela il faut tirer un enseignement du point de vue astrologique, c'est que les aspects dits "mineurs" entre planètes très lentes (semi-sextil, novile, semi-carré ...) sont à considérer pour comprendre les signes qui accompagnent la formation de ces aspects entre elles. 

Quant au thème astral des chefs d'états, il est utile d'aller chercher l'existence du courant astral qui se forme entre ces planètes lentes dans leur thème de naissance.

Le cycle NEPTUNE/URANUS : le spirituel et le rationnel

Ce cycle est d'une durée approximative de 172 années. La dernière conjonction a eu lieu en 1993 à 19° du Capricorne, la précédente en 1821 à 3° du Capricorne. Il est lié à de profonds changements géopolitiques, socio-économiques et civilisationnels

Neptune y correspond à des forces collectives tantôt animées par le spirituel, le religieux ou inspirées de la pensée philosophique, et Uranus vient y affirmer la place de l'individuel, de la différence et de l'originalité, cependant qu'il est aussi fortement connecté avec ce qui relève de la rationalité et de la science comme vecteur de progrès.

La conjonction de 1821 contenait en germe la dislocation de l'empire ottoman et coïncida avec le début de la guerre grecque d'indépendance. Le premier sextil en 1853 coïncida avec le début de la guerre de Crimée alors que la France, l'Angleterre et le Royaume de Sardaigne s'allièrent à la Turquie pour faire face aux visées expansionnistes de Nicolas 1er Tsar de Russie. On peut encore voir ici que le cycle Neptune-Uranus intéresse assez remarquablement le destin de la Turquie.

Les hémicycles (opposition entre eux 86 ans environ après la conjonction) sont à considérer avec beaucoup d'attention. En effet, après la conjonction, c'est Uranus qui monte devant Neptune cependant que c'est ce dernier qui va imprimer sa marque, inspirer voire imposer sa vision de la société. Juste après l'opposition (1905-1912), c'est l'inverse en ce que c'est Uranus qui va venir remanier - ou tenter de le faire - ce qui s'est inscrit lors de la phase croissante du cycle.

Il est remarquable que la France ait décidé de codifier les principes de la laïcité par la loi du 9 décembre 1905, à peine trois mois avant l'opposition exacte entre Uranus et Neptune, opposition qui va durer jusqu'en 1912. C'est alors qu'Uranus va revenir vers Neptune, imprimant sa marque, ce qui se traduira par une baisse progressive mais massive de la fréquentation des églises de France.

Laïcité

Il n'est guère surprenant que le premier semi-carré croissant Neptune-Uranus s'accompagne depuis 2018 d'une remise en question des principes de laïcité par des forces religieuses, pour beaucoup menées par des agents de l'étranger, dans notre pays. 2020 verra cet aspect se défaire. Est-ce à dire que les tensions religieuses vont s'apaiser ? Probablement pour un temps, mais il s'agira d'une accalmie toute passagère, jusqu'au premier sextil en 2025.

La question sera alors : "Qu'est-ce que les religieux vont obtenir ?" 

[to be continued]

 

Add new comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.